Un projet contre l’acidification des océans

L’océan contient 50 fois plus de carbone que l’atmosphère et il échange chaque année des quantités importantes de carbone avec cette dernière. En conséquence, l’augmentation continue du dioxyde de carbone (CO2) dans l’atmosphère ne modifie pas uniquement notre climat, cela modifie également nos océans.

Le réchauffement climatique pourrait faire disparaître l’effet rafraîchissant des nuages

Les concentrations élevées de dioxyde de carbone dans l’atmosphère peuvent entraîner la dispersion des bancs de nuages ​​qui reflètent environ 30 à 60% de la lumière du soleil qui les frappe, ce qui revient à refléter environ 4 à 7% de l’énergie du soleil.