Menu

Que sont les tardigrades ?

6 janvier 2019 - espèce animal insolite
Que sont les tardigrades ?

Les tardigrades (du latin « tardus » qui signifie lent et « gradi » qui signifie marcher), en anglais « water bear », sont de petits animaux aquatiques. Certaines parmi leurs espèces supportent une déshydratation quasi totale et démontrent une résistance exceptionnelle à toutes sortes de stress physique à l’état déshydraté (état de vie « passive »). Sinon la vie active du tardigrade dure entre 1 et 30 mois.

Les tardigrades sont des animaux invertébrés microscopique (entrent 50 micromètre et 1,5 millimètre) en forme de ver, vivant en milieu humide, ou aquatique. Ils ont un corps cylindrique et trapus sans cou et sont doté de quatre paires de pattes courtes avec 3 ou 4 griffes chacune. Leurs cuticule peut formé des plaque dorsales.

Plusieurs caractères dont la présence d’une cuticule, les rapproche des arthropodes, même si dans la classification actuelle se sont des panarthropodes. Les panarthropodes sont des animaux invertébré formé de métamères (segment) et d’une cuticule (squelette externe) ; cette famille représentes plus de 80 % des espèces animal actuelle connu. On connaît plus de 1000 espèce de tardigrade, terrestre et aquatique (eau douce et océan) et sous tous les climats.

La majorité d’entre eux sont carnivores et se nourrissent principalement de rotifères, de nématodes et parfois aussi d’autres tardigrades mais il existe aussi quelques espèces qui se nourrissent de végétaux grâce à leurs stylets perforateurs.La plupart des rotifères sont des animaux aquatiques qui mesurent moins de 2 mm de long. La majorité des espèces vivent en eau douce, où elles serventprincipalement de nourriture à d’autres organismes. Certaines espèces sont des parasites, tandis que d’autres vive dans des mousses, des lichens, voir sur la terre ferme, où elles participent alors à la décomposition des sols.

Enfin il existe aussi des tardigrades hermaphrodites, qui possède un organe reproducteur qui produit ovules et spermatozoïde, ce qui permet de conserver le gène propre à la sexualité. Les œufs présentes des excroissance, les hypothèses abondent quant à la fonction de ces ornementations (défense, respiration…) mais peu ont été testées. Toujours est-il que, comme les tardigrades adultes, les œufs de tardigrades démontrent une résistance aux stress physique à l’état déshydraté. Hormis la vie « passive » le développement de l’embryon dure une à trois semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *